L’histoire

Le prince d'Oświęcim Jean Scholastic émis à Bytom le 27 Février en 1327, l'acte de fief principauté roi de Bohême Jean de Luxembourg. Parmi les personnes à côté de Zator, Żywiec  et Kęty ce donc il la ville "Wadowicz". Ceci est le premier enregistrement historiquement prouvé de Wadowice, qui comptait alors l'homme de la ville. Au temps fait il quoi que ce érigé Wadowice paroisse Tous les Saints.

Wadowice ce que à la fin du XIVe et XVe siècle, petit et pas très prospère ville, accablés par les tâches à Prince d'Oświęcim. Les bâtiments en bois propices aux incendies fréquents. Quand en 1430 le feu a détruit la ville presque entièrement, Prince d'Oświęcim Casimir I ai donné Wadowice droit Chełmno.

Quand en 1445, la suite de la division du Duché d'Oświęcim, a fondé le Duché de Zator, Wadowice trouvé dans ses limites. Contrairement dirigeants d'Oświęcim, qui avaient tendance à la République Tchèque, les princes de Zator maintenu de bonnes relations avec les dirigeants du royaume de Pologne. En 1456 ans, le duc Venceslas I a donné le fief de la principauté, Casimir IV Jagellon et en 1494 son petit-fils, Janusz V, vendu la principauté au roi polonais Jean Olbracht.

Seulement en 1564 le Parlement de la République a complété le long processus de constitution du duché de Zator et donc Wadowice au royaume polonais. "La ville royale libre Wadowice" ce qui obtenir des privilèges supplémentaires et au XVI - XVIII siècle développé l'autonomie urbaine avec son autorité de police propre, fiscale et judiciaire. La première mention de Wadowice mairie viennent de la 1633ème année.

En 1772, à la suite de la première partition de la Pologne, dépeuplé et ruiné Wadowice trouve dans l'Empire autrichien. La construction de la fin du XVIIIe siècle, la «Première galicienne Route Commerce - postal" (routes impériales), reliant Lviv à Vienne, et passant par Wadowice accéléré de reconstruction et de développement de la ville. En 1819, les autorités autrichiennes déplacées district (cyrkuł) de Myślenice à Wadowice, qui signifiait fait la ville wurde centre administratif important, avec la Cour de périphérique, principal centre des impôts, le bureau du procureur de l'Etat et l'Office des Postes et Télégraphes.
Dans la seconde moitié du dix-neuvième siècle, la population de la ville dont environ. 4 Des milliers où à côté de nombreux impériales - Fonctionnaires royaux vivaient donc officiers et sous-officiers stationnés là unités: 56 régiment d'infanterie et la 2e division de lanciers (pour l'armée construit en 1822 casernes).

A la fin du XIXe siècle est venu à Wadowice pères Carmes avec le père Rafał Kalinowski, plus tard, un saint, et construit "sur la colline" (na Górce) église et le monastère néo-roman (construction a eu lieu de 1897 à 1899). De l'autre côté de la ville, sur le monticule, en 1909 Prêtres Pallottins construit leur "Collegium Marianum". Tant la prochaine assemblée activité pastorale a commencé à diriger des écoles - Carmes lycée privé et Pallottins petit séminaire. A la fin du XIXe siècle pour les Sœurs de Nazareth commencé les activités à Wadowice. Les sœurs ont fondé la ville orphelinat et un internat pour les filles.

En Novembre 1918 Wadowice revenir à l'état polonais relancé, après 146 ans d'esclavage, comme la ville du comté. entre-deux guerres est pour la ville principalement le développement de l'éducation et de la culture. Il a été opéré très actif le seul dans le quartier de l'école secondaire - école de Martin Wadowita, qui devient un véritable foyer de clergé militaire exceptionnelle, des scientifiques, des avocats, des médecins et. En 1938, Karol Wojtyla - le futur pape Jean-Paul II est diplômé lycée de Wadowice. Le Wadowice provincial exploite plusieurs scènes de théâtre: l'école secondaire dirigée par le prof. Kazimierz Foryś, paroisse, où le cercle de théâtre dirigée par le P. dr Edward Zacher du Théâtre dramatique enfin amateur qui a fondé dans les années 30 par Mieczysław Kotlarczyk. Le ton de la vie artistique de la ville a donné un groupe de littéraire - artistique "Czartak" réuni dans le village Gorzeń dans manoir du poète Emil Zegadłowicz, le fondateur du groupe.

Boom a pris fin avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. 4 Septembre 1939 premières troupes allemandes entrent à la ville sans défense. À la suite de changements administratifs sur conquis par le Troisième Reich zones partie de Wadowice trouvé en Allemagne, et certains se trouvant de l'autre côté de la rivière Skawa, dans le Gouvernement général. La période d'occupation est principalement épreuve de la population juive, qui a été fermée dans le ghetto (domaine de Piaskowa Street) et après sa liquidation exterminés dans les camps de la mort. Wadowice synagogue brûlée même l'automne 1939, il est soufflé durant l'été 1940e
26 janvier 1945 la 38e armée du front ukrainien IV de gènes. Kirill Moskalenki entrer à Wadowice. La ville a commencé à se développer dans la nouvelle réalité d'après-guerre. À Wadowice Ont comparu nouvelles écoles, y compris secondaire et les lieux de travail. Créative agi artistes venant de cercle "Czartak".

En 1975, au cadre de la réforme administrative, Wadowice a cessé de fonctionner en tant que capitale du comté. L'événement crucial, ce qui signifiait fait la ville est devenue reconnaissable, ce que l'élection de Karol Wojtyla comme pape (16 Octobre 1978). En 1984 a commencé la construction d'un nouveau temple - un vote de gratitude pour sauver le pape de l'attaque. L'église de Saint Pierre Apôtre qui consacrée par le pape Jean-Paul II en 1999. Cependant, l'église de la place du marché qui associé à Karol Wojtyla de son jeune âge, ce qui permit au rang de basilique mineure par le pape Jean-Paul II en 1992. Le Pape Jean-Paul II visité Wadowice threeTimes - en 1979, 1991 et 1999e
Une autre réforme administrative en 1999, a rétabli le rôle de la ville du district de Wadowice.

2 avril 2005 à 21h37 Jean-Paul II est mort. En commémorant ce moment à Wadowice sur le mur sud de la basilique marqué l'heure de la mort et de la date sur le cadran solaire.
En 2006 Wadowice visité notre successeur le pape Benoît XVI a célébré une courte service et a ensuite rencontré les résidents du marché de la ville.

1 mai 2011 Benoît XVI a déclaré Jean-Paul II béatifié. 15 mai 2011 année dans la Basilique mineur placé la relique du Saint-Père - ampoule avec une goutte de sang. Il est situé dans une chapelle spéciale dédiée à Bienheureux Jean-Paul II.

18 mai 2012 Fr. Cardinal Stanislaw Dziwisz a donné le maire de Wadowice décret autorisant la mise en place du Bienheureux Jean-Paul II patron de Wadowice.

Le 27 avril 2014 à Rome François Ier a annoncé Jean-Paul II un saint.

/ Description polonais: Marcin Witkowski - Musée municipal à Wadowice /